L'importance d'un bon template

Lorsque vous vous lancez dans l’emailing, le choix du template est une étape inévitable. Un template (ou modèle) est un fichier HTML qui constitue la parte technique, celle qui vous permettra de mettre en forme, de structurer votre contenu.

Récupérer un template

Si vous n’êtes pas en capacité de réunir les bonnes compétences en HTML et CSS autour de votre projet, il est très fortement recommandé de ne pas se lancer dans la création de template. Préférez alors :

  • Récupérer des templates populaires afin de les importer dans un builder compatible tel SimpleMail.
  • Tout simplement utiliser l’un des nombreux templates disponibles gratuitement sur SimpleMail.

Coder vous-même

Vous pouvez très bien vous lancer dans la construction de votre ou de vos propres templates. Attention toutefois : les contraintes de délivrabilité devront absolument êtres prises en compte lors du développement. En effet :

  • L’emailing repose encore sur des vieilles notions comme les tableaux pour structurer le contenu ou le CSS in-line.
  • Réussir à être compatible à la fois sur desktop et mobile, parmi tous les système d’exploitation et versions est un vrai métier.
  • Si la qualité du code HTML n’importe pas nécessairement dans le search marketing, dans l’emailing il vaut mieux être extrêmement précis, au saut de ligne près.

Auquel cas, nous vous conseillons très fortement de prendre connnaissance des points qui vont suivre, car ils sont contributeurs à votre délivrabilité.

La qualité de votre HTML

Quelle que soit la provenance de votre template, assurez-vous toujours qu’il est bien codé. Les filtres anti-spam sont extrêmement sensibles à la qualité du code, étant donné qu’un spammeur aura plutôt tendance à vouloir faire vite pour toucher un maximum de monde automatiquement, au détriment de la qualité. Parmi les erreurs les plus fréquentes, citons :

  • L’attribut ALT est manquant
  • Le type de <script> n’est pas renseigné
  • Un ID utilisé plusieurs fois
  • Présence d’une balise <style> dans <body>
  • Le formulaire ne possède pas d’action
  • Un grand pourcentage de lignes vides
  • JavaScript / Flash / iframes
  • Tableaux imbriqués
  • Code commenté
  • Le tag <TBODY>
  • Des styles hébergés ailleurs
  • Taille de police inhabituelle
  • Un email trop lourd (> 200 Ko)

Faites une version mobile

Il n’y a rien de plus agaçant que d’ouvrir un e-mail qui ne s’adapte pas à l’écran de son smartphone. Polices d’écriture trop petites, éléments mal positionnés, boutons et liens impossibles à cliquer sans zoom…. Si vous pensez que votre activité passe à côté d’un design mobile (souvent responsive), vous vous trompez !

Un email non responsive

Le mobile a pris une part grandissante dans les habitudes de consommation, et personne ne peut négliger cette optimisation.

Pensez aux messageries en plain text

Bien qu’ils soient assez rares, certains clients email ne supportent pas la version HTML. Il est nécessaire de penser à ces abonnés en proposant une alternative sans CSS.

Les récentes montres connectées, par exemple, utilisent le plain-text pour afficher le contenu des e-mails. Pensez à elles !

Améliorez votre délivrabilité avec les aspects marketing

Un bon template ne suffira pas. Apprenez à optimiser et à ne pas commettre de grosses erreurs sur les aspects rédactionnels :

Mon Titre

Mon message

loading...